Myopie

LA MYOPIE, C’EST QUOI ? – MYOPIE CASABLANCA

La myopie est un trouble de la vue qui se traduit par une vision floue de loin et nette de près, l’image d’un objet se forme en avant de la rétine, donnant une image floue d’où une bonne vision de près et une mauvaise vision de loin.

Elle apparaît généralement à l’âge scolaire (dans l’enfance ou l’adolescence) et elle évolue jusqu’au début de l’âge adulte, où elle a tendance à se stabiliser. Certaines myopies fortes, appelées myopies « maladies », évoluent malheureusement toute la vie.

SIGNES CLINIQUES

Les symptômes possibles de la myopie sont le plus souvent :

  • une vision double, floue, imprécise de loin ;
  • un plissement fréquent des yeux pour voir de loin ;
  • des maux de tête (surtout à la fin de la journée) ;
  • une tendance à trop se rapprocher de la télévision et des livres.

Dans tous les cas, il est conseillé de consulter un ophtalmologiste.

CAUSES

Les causes de la myopie sont à la fois génétiques et environnementales, mais elles ne sont pas très bien connues. Jusqu’ici, plus de 20 régions génétiques ont été identifiées et pourraient abriter des gènes impliqués dans la myopie. Selon certaines études, plus de 70 gènes joueraient ainsi un rôle dans les anomalies de la réfraction. Certains de ces gènes codent pour des facteurs de croissance, ou encore pour des éléments de la matrice oculaire.

  • Les facteurs environnementaux jouent également un rôle important dans le développement de ce trouble visuel.
  • Le manque d’exposition à la lumière naturelle du soleil perturberait la croissance de l’œil et pourrait favoriser la myopie.
  •  Les modes de vie actuels (jeux vidéos, lecture, écrans, peu d’activités extérieures, etc…) seraient donc à éviter au maximum.

TRAITEMENT

  • Il est possible de corriger la myopie grâce à des lunettes à verres plus épais sur les bords qu’au milieu (concaves). L’épaisseur des verres varie selon l’importance de la myopie.
  • L’utilisation de lentilles de contact souples ou rigides est également possible mais il est nécessaire, pour éviter les risques d’infection, de bien respecter les règles d’hygiène lors de leur manipulation.
  • La chirurgie par laser (dite réfractive) peut donner de bons résultats. Toutefois, elle n’est réalisée que sous certaines conditions (croissance achevée, absence de maladie dégénérative de la cornée…). Cette chirurgie peut utiliser d’autres techniques comme les implants intraoculaires (espèces de lentilles posées dans l’œil) pour les fortes myopies, ou les anneaux cornéens (anneaux introduits dans l’épaisseur de la cornée pour aplatir la cornée) pour les faibles myopies.
  • Un suivi annuel ophtalmologique est nécessaire pour toute personne myope.

LES TYPES D’IMPLANTS SOUPLES : 

Torique : correction d’astigmatisme
Progressif : correction de loin et de prés
Torique et Progressif : correction de loin et de près et d’astigmatisme
En cas d’opacité capsulaire postérieure, on effectuera une Capsulotomie au LASER YAG

Réservation